Une première en Wallonie. Un chien d’aide est spécialement formé pour aider les épileptiques, comme Lowra.
Phénomène inexpliqué: l’animal détecte les crises avant qu’elles ne surviennent.